Si à l’origine le freecell fut révélé par Windows, aujourd’hui Microsoft n’a plus le monopole de ce jeu sur ses systèmes d’exploitation. On peut tout aussi bien jouer ce jeu de patience sur les ordinateurs imaginés par Steve Jobs.

Une application en réseau

Connecté à une plateforme distante, le jeu de freecell s’ouvre en quelques secondes dans votre navigateur, Safari pour les puristes, Mozilla ou Chrome pour les autres…

Vous n’êtes plus seul pour jouer, des dizaines de milliers d’internautes sont là pour s’amuser avec vous, car oui le freecell est désormais multijoueur ! Le compte à rebours commence et vous devez jouer vite et bien, en tout cas plus rapidement que votre concurrent.

Pas de téléchargement pour jouer, pas d’installation non plus… Fini les barre de chargement interminable que vous suiviez avec votre curseur pour estimer sa progression. Fini les plantages en cours d’installation, fini les bugs graphiques pour cause de driver non mis à jour ou non compatible… Le temps est venu de jouer, vite et sans contrainte d’installation et de paramétrage.
N’ayant pas d’appli à mettre en place, vous faites ainsi de la place sur votre disque dur, tout se passe sur le net.

Gratuit pour les débutants il serait dommage de ne pas en profiter, le jeu de Gameduell, facile à prendre en main permet d’apprendre et de tout doucement se perfectionner sans même s’en rendre compte.

A jouer sur :

  • Tous les Macbook
  • Tous les Imac

PS : Jeu non compatible sur Ipad et Iphone car ces deux produits ne sont pas adaptés pour les jeux Flash.

 

Comments are closed.

Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.